Terre des sept couleurs

La terre des sept couleurs est un grand incontournable des visites à Chamarel sur l’Île Maurice. Formé de dunes de terre ondulées, ce lieu atypique surprend surtout pour sa palette composée de 7 couleurs oscillant entre le rouge, l’ocre, l’orange, le marron et le violet. Ces nombreuses teintes seraient expliquées par la présence de cendres volcaniques et de minéraux. Le site est relativement petit et bien protégé, un sentier avec différents points de vue vous permet d’apprécier la beauté des lieux sous toutes ses formes tout en vous offrant une balade agréable dans le jardin à côté.

Histoire

La Société royale des arts et des sciences de Maurice a pris connaissance de l’existence des terres colorées de Chamarel par le biais d’un de ses membres au cours de la session du 26 novembre 1879. Le village voisin, situé dans les hautes terres du Sud-ouest, porte le nom de Toussaint et Charles de Chazal de Chamarel, les gendres de François de Chazal de la Genesté qui faisait partie du Conseil supérieur de l’île Maurice. La famille avait acquise une concession de 213 hectares environ dans la région en 1786. Le site de la Terre des sept couleurs a vite attiré l’attention des aventuriers dès l’introduction du tourisme dans le pays dans les années 1960.

La Terre des sept couleurs, origines scientifiques ?

Même si Chamarel était jadis connu comme un haut-lieu de sorcellerie, il existe une explication scientifique à ce phénomène, au-delà des légendes surnaturelles. Techniquement, il s’agit d’une formation géologique, plus précisément de dunes multicolores qui se sont installées en couches séparées. Les experts avancent que cette formation résulte de la décomposition lente du basalte ou de la lave volcanique en minéraux argileux sur des centaines de millions d’années. Les propriétés tropicales de l’île ont fait que les éléments solubles dans l’eau, comme le dioxyde de silicium, se soient dissouts au fil du temps. Les événements chimiques ont engendré diverses couleurs naturelles sur la base du fer (à l’origine des teintes écarlates) et des oxydes d’aluminium (responsable des couleurs bleu à violet). Les autres couleurs proviennent de différentes compositions des minéraux liées à la variation des températures lors du refroidissement de la roche fondue.

Découvrir la Terre des Sept Couleurs

Comme l’Île aux Cerfs et le Jardin de Pamplemousse, la Terre des sept couleurs mérite que vous la mettiez en tête de liste des attractions à visiter lors de votre séjour à Maurice. Ce site d’exception se situe dans le district de Rivière noire. Avant d’y arriver, vous devez tout d’abord traverser une barrière et arpenter une route cahoteuse jalonnée de vétivers et de caféiers. Après trois kilomètres environ, retrouvez sur votre gauche un promontoire pour contempler les chutes de Chamarel. Le débit n’est pas très important, mais le cirque est spectaculaire. Un kilomètre plus loin, vous atteignez le Géoparc de la Terre des sept couleurs.

La nature compose à cet endroit, sur une superficie relativement petite, des courbes et des moutonnements de terre de différentes couleurs. Les nuances d’ocre et d’orange prédominent, tandis que des tonalités fauves et violettes marquent certaines parcelles. On dit que même après une forte pluie, les couleurs retrouvent toujours leur teinte d’origine et ne se mélangent jamais les unes aux autres. En cas de petite faim, un resto-snack vous attend à proximité. Ne quittez pas également l’endroit sans passer par la boutique de souvenirs.

Bien que les dunes représentent l’attraction principale, Chamarel possède d’autres curiosités qui valent la visite. En contrebas des Terre des sept couleurs, vous pourrez vous balader dans un petit parc jusqu’à des enclos où se reposent des tortues géantes. Cette espèce était jadis très répandue sur l’île, avant de disparaître petit à petit à la suite du braconnage abusif. Elle a ensuite été réimportée, sous l’espèce de la tortue d’Aldabra. Cette créature fascinante pèse 250 kg en moyenne et peut vivre plus d’un siècle et demi.

Ne manquez pas non plus le Curious Corner. Quand vous arrivez devant ce musée atypique, une voiture encastrée dans le mur annonce déjà la couleur de la visite, c’est-à-dire insolite ! L’établissement est spécialisé dans les installations trompe-l’œil et les illusions d’optiques. Laissez la magie de ce lieu unique à Maurice vous imprégner en parcourant la quarantaine d’expositions. Enfin, sur le chemin du retour vers le village, découvrez la Rhumerie de Chamarel pour apprendre davantage sur la fabrication du rhum local, depuis la récolte des cannes à sucre jusqu’à la distillation, en passant par la fermentation.

Informations pratiques

Comment s’y rendre ?

La Terre des sept couleurs se trouve à quelques minutes de marche du village de Chamarel, dans le district de Rivière noire au Sud de l’île Maurice. Il se situe à une trentaine de minutes en voiture du Morne.

Horaires et tarifs

Le site est accessible de 8h30 à 17h30, toute l’année. Pour en apprécier la véritable beauté, organisez votre visite au lever du soleil par temps clair ou bien au soleil couchant. Le prix d’entrée est de 200 Rs pour les adultes et de 100 Rs pour les enfants.

4 photos
Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Virginie Loly de "IN2THEWILD". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
(+230) 549 827 48